0:00 / 01:29:58

The Disappearance of Eleanor Rigby: Him (2014) Stream Gratuit en Français

Eleanor aime Conor, et Conor aime Eleanor. Que se passe-t-il lorsqu’un couple vivant en parfaite harmonie se retrouve soudain confronté à un événement tragique?

12 commentaires

Postez une critique ou un commentaire sur ce film…
E

Eric Kohn 14 sept. 2013

Alors que les deux pièces de l'ensemble du paquet généralement travailler indépendamment les uns des autres, ils ont juste assez d'ingrédients pour nécessiter une visualisation de l'ensemble de la chose.

N

Nikola Grozdanovic 14 sept. 2013

Comme une épopée sonnet, avec une belle musique d'accompagnement et de chansons, “Eleanor Rigby” traite de la mémoire, la perception et le choc émotionnel d'une relation peut avoir sur une personne d'autant qu'il traite avec le plus grandiose des thèmes de l'amour et de la perte.

S

Scott Foundas 14 sept. 2013

C'est une mesure de Benson est sûr, habile de la main avec des acteurs que toutes les relations dans le film, mari et femme, parents et enfants se sentent vécu et vrai, même si le dialogue souches trop dur pour le sens et poétique.

N

Noel Murray 06 oct. 2014

Le principal problème avec Lui est qu'il prend la forme d'un générique indie dramedy sur une unité de la chance mec, désespérée d'un revirement dans sa vie personnelle et professionnelle... Lui n'ont éparpillées quelques moments de Sa comme de la perspicacité et de la vitalité.

R

Richard Roeper 07 oct. 2014

Pour la plupart, grâce en grande partie à Benson riche scénario et Chastain candidature digne de l'œuvre, j'ai été immergé dans cette histoire, peu importe qui était de raconter l'histoire.

I

Inkoo Kang 08 oct. 2014

La chose qui en catastrophe puits de “Lui” ou “Elle”, si c'est le film que vous voyez la deuxième est que les deux films sont assez semblables que de rester assis pendant la seconde immédiatement après le premier est un casse-pattes.

B

Broyax 17 janv. 2017

Il s'agit d'un triptyque et je me demande si j ai commencé par le bon numéro, la voiture n y comprend pas grand'chose, rien verser ainsi dire sauf vers la fin... si on a tenu jusque là... ce qui n'est pas gagné ! Mais sur comprend éventuellement pourquoi sa copine se met à en chier des pendules à toute heure tout-à-coup. C est au moins l'occasion d'apprécier cette comédienne pleine de charme et d'un talent certain, Jessica Chastain... parce que l'autre quiche McAvoy, c ' est un peu la buse du 7ème Art : il serait mieux au sous-sol. A part ça, on se fait hyper chier dans cette sentimentalerie à deux balles, on se fait tellement chier qu'on se croirait... dans un psychodrame français. Tiens, la preuve : y a même Isabelle Huppert dedans, si c est pas un signe, ça ! Le chassé-croisé entre ces deux imbéciles hne particulièrement usant : Jessica revient, Jessica s'en va... puis elle revient et puis... gnagnagna. Le coup de grâce vient, de verser sa part des dialogues, lequels sont à s'attacher les balloches au cul d'une Glof TDI au contrôle anti-pollution.

L

lasttimeisaw 05 mars 2015

La tristesse d'être un incorrigible completist, je dois finir tous ces trois films avant d'écrire mon commentaire, Ned Benson ambitieux débuts est un post-traumatiques histoire d'un jeune couple Conor (McAvoy) et Eleanor (Chastain), à New York, après la perte de leur enfant dans un quelconque accident, LUI, centres de Conor et de SES centres sur Eleanor dans la même période de temps, puis mêle ces deux versions, il y arrive, on peut obtenir une vue d'ensemble de leur vie en parallèle. Donc en gros, j'ai regardé le même film deux fois, et certaines scènes à trois fois où le chemin de Conor et Eleanor converge.

A

A.A. Dowd 08 oct. 2014

Dérive quasi-totalité de ses très modeste puissance de sa relation avec sa meilleure moitié. McAvoy, tournant le charme pensif, n'est pas à blâmer. Le problème, c'est que Conor du drame, sur fond d'un solitaire de Manhattan, l'air encore plus générique que Eleanor.

M

Michael O'Sullivan 08 oct. 2014

"Lui” et “Elle” en font un remarquable film puissant expérimenter, en conservant les idées dans les relations de “Eux” tout en remplissant de nombreuses de son invisible contes de fissures.

S

Serena Donadoni 06 oct. 2014

Dans ce paisible version complète, Benson permet de deuil à faire de ses personnages, avec peu de garanties et beaucoup de regrets.

M

Manohla Dargis 08 oct. 2014

Peu importe la façon dont il mélange les morceaux, M. Benson ne peut pas agiter libre de la vieille conte idées, de son rouleau compresseur de la parcelle à son programmatiques, les personnages et le récit beats qui, par leur existence même, le signal que tout va glisser en place, comme prévu.

Postez une critique ou un commentaire sur ce film…

Peut-être que vous cherchiez

Plus de films comme celui-ci

278.9M vues • 25 avril 2012

201.9M vues • 06 août 1999

68.8M vues • 08 déc. 1999

61.10M vues • 19 sept. 2003

49.10M vues • 07 sept. 2016

13.5M vues • 18 janv. 2014

41.5M vues • 18 juin 2016

Suggestions de films pour vous

Voir Tout